lundi 3 mars 2014

Un livre de cuisine collectif en 6e

J'ai terminé avant les vacances un travail avec les 6e, dont je suis assez contente, je dois l'avouer ;-))
Tableau
Périodique ? Cote ? Mais qu'est-ce ?

Il faut dire qu'avec les 6e, je passe par des périodes de découragement intense, quand je pose par exemple des questions piège comme : "entre ces deux documents, lequel est un livre et lequel est un magazine ?" qui suscite la stupeur générale. Alors qu'ils viennent de manipuler 4 logiciels en même temps les doigts dans les narines...

Qu'à cela ne tienne, je continue à essayer de leur faire passer les "bases antiques", même si j'ai changé la forme des activités (cf bocaux, horloge des activités). Et j'essaie de garder le sourire quand les 4e me demandent où est rangé tel roman de tel auteur, quand on me demande un peu impressionné où j'ai acheté tel livre, ou qu'on me supplie d'acheter "plus" de tel magazine. Ben non, un par mois, c'est le principe, tu te souviens, on en a parlé en 6e... Doesn't matter !

Couverture de livreDonc à côté d'activités ancestrales de manipulation de papier, de navigation réelle dans les rayonnages, et de lecture de vrais livres, je vais paradoxalement chaque année plus loin avec eux techniquement.

Cette année, c'est donc dès la 6e que j'aborde le document de collecte, les URL, la recherche dans un moteur et la mise en page (l'esthétique au service d'un contenu bien construit). Il faut dire que je n'ai plus les élèves à partir de la 4e. A leur grand étonnement, mais on ne peut pas être partout. Tous les ans je remets sur le tapis l'idée d'enlever des heures en 6e pour mettre une heure obligatoire en 4e, mais il faut avouer qu'en 6e, quand je sors le document de collecte, on me dit "oui, madame, très bien, madame, on collecte", alors qu'en 4e, ils me regardent d'un air de dire "elle est pas bien, la doc !".

Bref, suite à la semaine du goût, j'ai proposé à l'infirmière du collège de continuer à utiliser le thème des aliments pour faire créer un livre de cuisine aux élèves. Seuls les volontaires ont cuisiné à la maison pendant les vacances de Noël, les autres ont fait des exposés sur les aliments. J'ai expliqué le défi "cuisiner à la maison" après le travail sur les URL, la recherche et le début du document de collecte, ce qui fait que même les cuisiniers ont appris les bases.

Liste des notions abordées (évidemment distillées au compte-goutte, une ou deux par séance, au vidéo-projecteur en collectif, avant de les laisser aller aux ordi à partir de l'étape 4) :
- 1 : décryptage des URL. Je me suis appuyée sur quelques diapos réalisées par une collège, et j'avais préparé une diapo avec quelques URL "connues", celles des blogs du collège, de quelques e-sidoc locales (pour qu'ils repèrent le 28 dans l'adresse, et en tirent des conclusions). J'ai lancé des devinettes (sur quoi je clique pour trouver ceci ?), en utilisant mes galets de tirage au sort et le dé, pour que tout le monde risque d'être interrogé, et donc que tous suivent
- 2 : moteur de recherche, comprendre qu'il fonctionne en fonction des mots que l'on tape, donc si les résultats ne sont pas suffisants, on rajoute des mots, ou on en change. Exemple idéal de "avoine", qui fait tomber sur la ville d'Avoine, son club d'échecs... Je leur ai demandé de me dire à leur avis comment l'info arrivait "dans google", et après j'ai "raconté" ce qui se passe quand on tape un mot.
- 3  : les infos et illustrations trouvées : droit d'auteur, droit à l'image. C'est pas à nous, donc on rend à César, on cite ses sources. Pour les photos, si on le peut, on fait les photos nous-mêmes, et du coup on se protège de la copie, en faisant en sorte qu'on voit bien que c'est une photo personnelle (certains élèves ont mis un élément personnel, une référence à leur collège sur la photo)
- 4 : début du document de collecte pas mis en page dans Libre Office writer, qu'on nomme clairement "document de collecte"
- 5 : on imprime et on sélectionne : avec un crayon, on barre, on entoure
- 6 : on va sur Libre Office dessin pour faire la mise en page définitive, avec 2 ou 3 paragraphes, qui correspondent à 2 ou 3 infos importantes repérées (il faut leur montrer qu'on ne peut pas copier-coller directement d'un logiciel à l'autre, il faut ouvrir un cadre de texte, et faire édition/coller)
- 7 : on fignole le tout en faisant un beau titre et des sous-titres, en utilisant Dafont (technique déjà montrée aux élèves lors d'un exposé précédent, et déjà citée sur ce blog)
- 8 : et le leitmotiv : "on cite ses sources, on cite ses sources".

Et voici le travail terminé. Bon appétit !
Livre de recettes des 6e

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire