samedi 22 janvier 2022

"A prendre ou à laisser ?" La fiabilité des infos scientifiques en 5ème, nouvelle "nouvelle version"

Et bien je suis très contente de cette énième version !
L'épopée de cette séance est racontée dans cette rubrique.

Le collègue de Sciences Physique qui a les 5èmes m'a proposé cette année de faire la première heure du projet sur ses cours, et il est présent ; ça, c'est bien pédagogiquement, et au demeurant très pratique pour trouver les heures. Cela évite des démarchages auprès de toutes les équipes.

Par contre, il ne veut y consacrer qu'1 heure en demi-groupe au lieu de 2.
Il a donc fallu modifier des choses, et prendre encore moins de place...
J'ai essayé de créer un dispositif à la fois plus simple et plus dynamique que les autres années. On va bientôt atteindre la substantifique moelle de la recherche doc...

Alors, on prend ou on laisse ?

mercredi 12 janvier 2022

Les métiers du livre

Après les ateliers autonomes sur les classements de livres, et le vocabulaire rattaché aux livres (dont on a vu que je ne ferai pas la même chose l'an prochain, mais ce qui est fait est fait, alors on passe à la suite), j'ai passé une heure sur les métiers du livre.

J'ai trouvé important de conserver cette séance, qui donne du sens aux deux suivantes, sur la BD et les mangas.
Et au vu de leurs difficultés, je me dis que passer du temps sur ces métiers du quotidien ne leur fait pas de mal, et augmente leur culture générale.

J'ai conservé à peu près le même déroulement que l'an dernier, avec quelques améliorations salutaires, du fait que je pouvais les faire travailler en équipe (rappel : l'an dernier, un élève par table, et pas d'accès au CDI, donc pas de tables collectives ni de travaux de groupe).

"Madame, je peux commander un livre ?"

Que veut vraiment cet élève, quand il me demande ça ?
"Commander" vraiment ? Non, leur confusion n'est quand-même pas à ce point-là !
J'ai donc le choix entre "emprunter" et "réserver".

samedi 18 décembre 2021

Les 6èmes, la suite : des petits bouts mis bout à bout ne font pas un tout !

Je voulais revenir avec vous sur les séances de début d'année en 6ème, celles qui ont précédé les ateliers sur Esidoc présentés la semaine dernière.
Mais les difficultés que j'ai repérées chez les élèves dernièrement m'ont obligée à faire une pause et à réajuster les activités.
Et grand bien m'en a pris !

Voici mon analyse de ce qui a bloqué, et ce que j'ai modifié. Avec des tas de perspectives pour la suite, et pour l'an prochain. On apprend de ses erreurs. Enfin, + moi qu'eux !!😂

dimanche 5 décembre 2021

Elle est belle, elle est belle mon activité !! Spéciale promo de Noël !

Dans la suite de ma réflexion de l'an dernier sur la publicité", j'ai décidé d'évoquer le sujet de la PUB lors des activités à distance en 5ème et 4ème, sur la période "Toussaint-Noël".

A l’approche de Noël, vous allez être noyés sous les messages de pub, pour vous inciter à acheter ou vous faire offrir des produits.
Comment ne pas les confondre avec de l'information ?
Quelle influence les publicités et les placements de produits ont sur nos façons d'acheter et de consommer ?
On verra tout cela petit à petit jusqu'à Noël.

Lors de la 4ème semaine, j'ai pu compter sur 53 participations actives en 5ème et 27 en 4ème (QCM rendu et bien complété).
On assiste donc à un véritable démarrage sur les chapeaux de roues de la participation, puisque sur la dernière activité "fake news", j'avais validé la participation de 42 élèves de 5ème sur 120, et 19 élèves en 4ème.

C'est la magie de Noël !!
Donc je partage ma joie avec vous.

La pub peut-elle changer la vie ? Vive la pub !

mercredi 17 novembre 2021

Les 6èmes, c'est mieux par petits bouts...

Voici venu le temps des exercices dans ESIDOC en 6ème !

Habituellement, je fais une démo rapide au vidéoprojecteur, puis on se déplace en salle info à l'autre bout du CDI, et ils se mettent en équipe de deux aux ordi. Ils ont des étiquettes à tirer au sort avec des titres de livres, et ils doivent me ramener ces livres.
Je ne l'ai pas fait l'an dernier, parce qu'on n'avait pas accès aux salles info. Ni au CDI, d'ailleurs.
Donc mes souvenirs remontent à deux ans, et j'ai des images d'élèves courant partout pour trouver leurs bouquins, avec moi au milieu, croisant les doigts pour que personne ne rentre à ce moment-là...
Du coup, cette année, les classes de 6ème étant à la fois chargées et assez agitées, je n'avais pas envie, ni l'énergie, de les gérer en classe entière à courir partout sur deux salles.

J'ai donc tenté des ateliers, pour couper la classe en petits bouts : 

1- Quelques équipes aux ordi, mais au CDI et pas en salle info, donc plus près de la salle de travail (pour visualiser, faites la visite virtuelle ;-)
Deuxième effet Kiss Cool : je n'ai pas besoin de réserver la salle info, donc pas besoin d'anticiper.

2 - Le gros de la troupe dans la salle de travail, les fesses sur leurs chaises (ou juste au-dessus, je ne suis pas un monstre !), avec un mot croisé puis une activité à partir de captures d'écran d'Esidoc (pour faire comme si on était sur ordi mais qu'on n'y est pas ! Je l'ai adapté d'un exercice très guidé que j'avais fait en 6ème SEGPA l'an dernier).

Et bien après un moment d'explications plus ou moins long selon les classes, et avec plus ou moins de réussite dans la passation, cela ne se passe pas trop mal. Cela m'a permis de retrouver l'ambiance de travail des beaux jours au CDI, et ça fait du bien.
Je devrais pouvoir tenir plusieurs séances avec ce thème. Ensuite, je reprendrai sans doute le même concept pour les thèmes suivants. Une fois qu'ils auront compris comment ça s'organise, je serais un peu kamikaze de leur inventer encore autre chose...
Je vous détaille tout ça ici, et je ferai, pas du tout logiquement, un rappel des premières séances et de mes "méthodes de travail" la prochaine fois.

mercredi 20 octobre 2021

EMI à distance, c'est reparti !

Ce n'est pas tout le temps réussi.
Je ne suis pas toujours contente de moi.
Je termine souvent en cata 30 minutes avant l'heure de lancement des activités du mercredi (ou 30 min après... j'ai alors au moins un élève qui s’inquiète de ne rien voir venir, de quoi vous mettre une fichue pression !).
Mais je m'amuse assez !
Et les élèves aussi, certains me le disent dans des petits mots gentils, avec leurs réponses, c'est mon bonbon du mercredi !

C'est finalement un peu ce que j'aimerais faire si je pouvais passer 15 min sur ces sujets avec une classe chaque semaine, de manière hyper progressive.
Je ne peux pas.
Alors je le fais avec des volontaires, de manière totalement anti-démocratique. Mais serait-ce plus démocratique de ne rien faire ? 

mercredi 13 octobre 2021

Fake news en 4e

A la demande d'une collègue de lettres qui fait faire des revues de presse à ses 4ème, j'ai créé une activité d'une heure sur les fake news.
J'ai utilisé le même type de scénario que celui pour la communication bienveillante, mais sans séance préparatoire en collectif. C'est un dispositif très simple : un diaporama, une sélection de vidéos à regarder à son rythme, quelques questions pour chacune, et un bilan à rédiger à la fin.

J'ai prévu des vidéos supplémentaires, si j'étais sollicitée pour un "niveau 2", ou l'an prochain avec les mêmes élèves. Les diapos sont cachées.
Comme ils travaillent en ce moment sur l'argumentation, je m'en suis servie pour le bilan à rendre à l'issue de la séance. Comme d'habitude, pas de question très précise, ils doivent juste nous faire un topo sur ce qu'ils ont compris, ce qui les a intéressé, interpellé. Il n'y a pas de réponse attendue, on veut juste vérifier dans quelle mesure ils ont cogité, compris, assimilé. Chacun à son niveau.

MAJ 20/10/21 : suite au nombre de vues qu'a suscité ce travail diffusé sur Twitter, je met en clair les diapos que je gardais sous le coude, si certaines ressources peuvent intéresser des collègues pour compléter ou poursuivre, ou l'adapter au niveau des élèves. Mais c'est à prendre comme un brouillon en chantier, hein !

Cliquez pour ouvrir

Quand j'aurai récupéré les bilans des élèves, j'en ferai sans doute une petite sélection ici, si je pense que cela peut rendre service de voir ce que les élèves en ont tiré.
En tout cas, ils ont beaucoup aimé, et ont fait le boulot très sérieusement. Je les ai entendu en parler dans le couloir entre les deux groupes, ça m'a fait très plaisir de voir à quel point ils avaient été intéressés.
Je vais tâcher de "vendre" cette séance dans les trois autres classes de 4ème, histoire de pouvoir m’asseoir sur une "culture commune" en 4ème. Quitte à adapter en fonction des demandes plus particulières des collègues qui accepteraient.

En complément, on parle aussi "Fake news" à distance, avec les mêmes élèves, mais sur la base du volontariat, et avec des exercices et petits jeux différents, adaptés à l'"EMI à distance" testé depuis 2 ans. J'en reparle bientôt. On s'amuse pas mal !

mercredi 29 septembre 2021

Communication bienveillante sur les réseaux

Il est temps de vous parler de cette séance.
J'aurais aussi pu l'appeler : "Comment survivre au web ? Facile, en devenant un Bisounours !"