mardi 31 mai 2022

Longue pause sur les mangas, parce qu'ils le valent bien !

Je viens de terminer une longue période en 6ème passée sur les mangas.
Je connais bien le sujet depuis que je suis tombée dedans en 2011. Avec la collègue du collège à côté, on avait lancé le Mangamado, prix manga du quartier qui avait pris une ampleur nationale. On avait fini par l’arrêter par manque d'élèves pour aider à sa gestion. C'était devenu trop lourd à gérer. Mais j'ai continué malgré tout à passer beaucoup de temps en 6ème sur les mangas, pour leur en donner tous les codes, historiques et techniques.

Je reçois beaucoup de messages me demandant l'accès à mon diaporama de séances, dont le lien est caduque. Je l'ai revu pour le mettre à jour. Il n'est toujours pas très beau, tant pis, son rôle est utilitaire. Et puis avec ses presque 80 pages, j'avoue que changer sa mise en page, hein...
Je vous le partage un peu plus bas. Si vous en reprenez l'esprit, merci de me le signaler, et de me citer, ça me fera plaisir. 

Cette année, avant de relancer l'activité en 6ème, j'ai voulu choper un peu de gratitude en lançant un sondage Pronote auprès de mes élèves de 5ème. Et j'ai bien fait, cela m'a permis de voir que ces séances leur ont plu, et leur ont servi. Puisqu'ils ne me disent rien, il fallait bien trouver le moyen de leur demander quand-même leur avis.


 

Le diaporama (vidéos et manipulation de mangas)

J'ai un peu modifié à la marge mon traditionnel diaporama, mais la structure reste la même. Je vous renvoie au billet de 2016 pour un peu plus de détails sur le principe de ce diaporama de travail : https://clairementdoc.blogspot.com/2016/03/decouverte-de-lunivers-manga.html 

Je reçois souvent des messages me demandant l'accès, je ne comprends pas toujours pourquoi ça ne marche pas à partir du dossier partagé. Du coup, j'ai tout mis sur un padlet, j'espère que cette fois, cela fonctionnera.
Et je le redis comme plus haut, si vous en reprenez l'esprit, merci de me le signaler, et de me citer, ça me fera plaisir. C'est un énorme boulot, mais je n'ai pas le temps ni le talent pour en faire quelque chose de plus propre ou d'abouti. Notre métier, vous le savez, c'est d’enchaîner les sujets assez vite et assez nombreux, sans se laisser déborder.

Fouillez et faites votre cuisine avec tout ça. Il y a les fiches complètes faites au tout début, et le diaporama qui me sert de support aujourd'hui. Il y a aussi des idées de questions sur les vidéos, ça peut servir.
Je passais encore plus de temps à l'époque sur le sujet, j'ai là-aussi dû réduire mes ambitions.
J'ai essayé de rajouter des éléments d'animation pour vous guider dans la prise en main, mais n'hésitez pas à me contacter pour que je clarifie certains éléments. Je le connais tellement par coeur que j'ai sans doute omis des précisions sur l'animation avec les élèves de certains séquences.

Certains documents datent de l'époque Mangamado, d'autres ont été mis à jour depuis.

Les vidéos

Je ne les mets pas sur le diaporama, ça change plus vite que mes exercices ! Je fais une veille sur ce qui sort comme vidéos sur les BD et les mangas, et je mets à jour la page manga de ce Genially sur les livres :

Cliquez pour ouvrir

Davantage d'infos sur ce cycle ici, notamment les activités sur la BD, qui sont un préalable indispensable au travail sur le manga : https://clairementdoc.blogspot.com/2020/12/circuit-du-livre-bd-mangas-toussa-toussa.html


Le rajout de cette année, des évaluations

J'ai terminé le cycle avec une activité d'évaluation, pour qu'ils se rendent compte de leur changement de regard sur les mangas, et qu'ils réalisent qu'ils ont appris et retenu des choses.

J'explique que l’évaluation leur permettra de voir s'ils ont retenu des choses, et me permet à moi de savoir si l'activité a fonctionné, pas de leur mettre une note de manga ! Parce qu'ils demandent, évidemment !
J'essaie de les habituer le plus possible à faire les choses pour eux-même, et pas pour la note. De toute façon, j'en mets pas, donc je ne peux pas les motiver avec ça.
On évalue aussi la qualité de leur travail d'équipe, juste en causant en fin d'heure, et pas de manière formalisée avec des "verts" dans Pronote. Par manque de temps, et aussi parce qu'il parait qu'un profdoc "ne suit pas les élèves", ce qui me vaut de ne pas avoir les mêmes indemnités que mes homologues. Je serais donc trop bête de faire du zèle.
C'est donc juste pour le plaisir d'être fiers, ou pour comprendre les soucis le cas échéant. Je préfère qu'ils intègrent la fierté et la satisfaction personnelle à leur motivation, plutôt que de courir après des récompenses exogènes.
Si l'heure a été agréable, je les félicite donc, et les remercie, et on pointe ensemble les petites choses à améliorer.
Je métacogne pas mal !

Hier, en salle info, à la fin d'un exposé sur Roald Dahl (futur billet), un élève de 6ème m'a dit : "Je suis fier de moi". Et ben moi aussi, mon gars !!! De toi, et de moi, au passage !!

Au niveau organisation, j'ai distribué une planche différente par table de 4 élèves. Avec un exemplaire sous plastique à ne pas abîmer, et un exemplaire papier sur lequel écrire (chaque côté de table peut donc voir la planche de manière plus confortable). Chaque table avait un feutre de couleur différente.
Après quelques minutes, j'ai fait tourner les feuilles d'un cran. Les équipes devaient à la fois vérifier s'ils étaient d'accord avec ce que l'équipe précédente avait fait, mais aussi rajouter leurs éléments nouveaux. J'ai un peu aiguillé à l'oral, en fonction de ce qu'ils avaient zappé le plus souvent, et je suis passée donner les mots de vocabulaire qui leur manquaient.

Inutile de passer du temps en collectif à corriger. De toute façon tout le monde a des planches différentes. Et je ne visais pas l'exhaustivité, je sais très bien qu'ils ne peuvent pas tout retenir. L'objectif est qu'ils terminent l'heure sur du positif (on a retenu plein de trucs !), plutôt que de mettre en valeur leurs oublis !! Restons positifs !

Ils ont beaucoup échangé, discuté, peu d'élèves sont restés en retrait. Voici ce que cela donne par exemple :


J'ai laissé les fautes, ça fait plus authentique...

Bon, OK, c'est surtout parce que c’est tellement la course que j'ai pas le temps de revoir ça avec eux...
Parce qu'après, on passe à la presse, et comme il reste 2h avant la fin de l'année (et oui, les heures quinzaine !), et qu'il faudra aussi que je leur explique le coup de l'EMI-distance, on court un peu après le temps, faut dire !
Je mets à jour et je republie. La fin de l'année approche, et j'ai encore pas mal de billets sur le feu.

 

Les mangas, parce qu'ils le valent bien !

Je ne regrette pas le temps passé sur les mangas.
La presse, tout le monde doit en parler, c'est au programme des autres enseignants. Alors que les mangas, si je n'en parle pas, personne ne le fera.
Il est utile que les lecteurs de mangas les lisent "mieux", et que les autres changent leur regard parfois négatif sur cette littérature.

Par ailleurs, ces longues heures passées me permettent de me coller une étiquette "j'aime les mangas" très utile pour les 3 années suivantes. Et très sincère ! Pas de démagogie dans ma démarche, j'aime vraiment cet art.
Cela permet d’asseoir une sorte de "complicité de lecteurs" entre eux et moi, une marque de respect pour le type de lecteurs qu'ils sont, une reconnaissance.
Beaucoup d'élèves en lisent sans se considérer lecteurs à part entière, se collant à eux-même l'image que beaucoup d'adultes, et peut-être leurs parents, leur renvoient. Ils ne lisent que des mangas, ils ne lisent donc pas vraiment.
S'il est vrai qu'il est mieux de diversifier ses lectures pour augmenter ses chances de rester lecteur toute sa vie, il n'y a pas pour autant de raison que les lecteurs de mangas soient déconsidérés. C'est injuste pour eux, et de toute façon assez contre-productif si on a l'ambition de les attirer vers d'autres lectures.
Cette confiance entre eux et moi doit être assez solide pour durer les 3 années suivantes, pour les inciter à continuer à venir voir les nouveautés mangas au CDI, à m'en conseiller ou m'en prêter.
C'est souvent le premier pas vers la découverte d'autres lectures plus variées, s'ils sont en confiance. Et on peut continuer à lire des mangas tout en lisant autre chose, il n'est pas question de lâcher les mangas.
Un "bon" manga, c'est sans équivalent !

Mur en cours de création, pour faciliter la découverte des mangas du CDI. Plus facile à mettre à jour que mes anciens classeurs...

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci beaucoup! Vous faites ces séances dans le cadre de l'info doc ?

      Supprimer
    2. En 6e j'ai une heure quinzaine. Après avoir fait beaucoup pour l'EMI (en sacrifiant des sujets qui leur auraient permis d'être des usagers du CDI plus aguerris), j'ai maintenant décidé que je ferais avec eux des activités qui leur permettent d'utiliser au mieux le CDI pendant leurs 4 ans : organisation du CDI, règles, esidoc, autonomie, connaissance des activités. Dont la lecture.

      Supprimer