mercredi 3 juillet 2019

Abonnements, le grand cataclysme !

J'arrête Okapi !!!
C'est fou, non ?
Je le pense aussi.


Je ne pensais pas le faire un jour, mais depuis quelques temps, les articles inutiles ou carrément à ne pas mettre entre les mains des élèves se multiplient, comme celui sur le harcèlement, qui avait occasionné un mea culpa avec rectificatif de la rédaction, mais bon, l'article est toujours dans mon magazine dans sa boite !

Dernier numéro en date, donc, sur l'amour.
Désolée, Okapi, mais malgré tout le respect que je vous porte du haut de mes 25 ans de lecture (et oui, je lis tous les numéros depuis que je suis doc ! Vous n'en avez pas beaucoup, des lecteurs fidèles comme les profdoc !), quel article !! En plus de son contenu stérile, mon ado vigilante m'a fait remarquer que pour la diversité des profils amoureux, vous repasserez.

Et puis il y a Julie et Sorcières !
Mon dieu, la fabrique à filles !
J'étais déjà pas fan du concept de publication pour filles, mais bon, il faut bien que je les fasse lire, mes minettes à couettes ! Et elles aimaient bien, alors je faisais avec.
Certains articles sont bons, y'a pas à dire, mais pourquoi glisser partout des références de produits à acheter ? Même dans les articles soi-disant sur le bio et l'écologie, on leur vante un super shampoing bio à x euros chez machin.
Je réfléchissais donc subrepticement à leur suppression, sans oser passer le pas : l'un ? l'autre ? les deux ?

Et puis ce matin, je tombe dans une salle d'attente sur un dit "magazine féminin" avec un article sur le dernier film d'Alex Lutz (ou pas le dernier, d'ailleurs, j'avoue, j'ai pas vérifié la date du magazine, sans doute beaucoup plus vieux, comme tous les magazines des salles d'attente). Interviews des protagonistes du film, explications pour nous allécher, article normal pour la promotion d'un film, OK pour ça.
Salle d'attente, hein, pas CDI !
Mais les photos, les photos !! Les acteurs en train de sauter dans l'espace, dans des postures fun et dynamiques, tous en jeans-tee shirt, avec comme légendes : "Alexandra Lamy, tee shirt marque truc, jean de chez bidule".

Noooonnn ! C'est donc à ça que je sers, au CDI ? Formater les futures lectrices, pour qu'elles trouvent normal de la pub glissée mine de rien dans un article documentaire ?
"Mes secrets de beauté et mes achats, je les prépare au CDI !"

Et de trois !


Je vais plutôt essayer un abonnement à Phosphore, dont la nouvelle formule me semble plutôt intéressante.
Et pourquoi pas prendre un 2e abonnement à GeoAdo, pour le coller en étude, où il sera beaucoup lu (faute de grives...) sans que je tremble à l'idée de le récupérer en miettes (ce qui fait que du coup, je ne leur donne pas !).
Une lecture plus instructive, éducative, porteuse d'espoir pour la prochaine génération de décideurs ! Filles comme garçons, homo, hétéro, arc en ciel ou ce qu'ils voudront !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire