dimanche 16 septembre 2018

Visite du CDI en 6e et 3e

C'est traditionnel depuis de longues années je fais découvrir le CDI en 6e avec un rallye, pour parler le moins possible, et pour que les élèves soient le plus actifs possible.
J'ai déjà écrit un article sur ce rallye.

Le seul changement par rapport à l'année dernière, c'est que je ne m'appelle plus "Vie de classe-CDI", mais à nouveau "EMI-CDI". C'est plus cohérent.
Par contre, j'ai eu du mal à me caser dans la grille horaire, le créneau Devoirs faits ayant pris ses quartiers de rentrée. J'ai donc dû me rabattre sur des créneaux de sections sportives, excluant les nageurs et les footballeurs de ces séances de travail. Une sorte de "S-EMI-CDI"...

Pour les 3 classes concernées, j'ai glané des heures de collègues, pour pouvoir faire la première heure avec la classe entière. Les sportifs auront au moins les clés du lieu, à défaut d'en connaître tous les codes.

Cette séance (au moins 3h sur le rallye, il y a tant de choses à montrer) ne me demande pas de préparation intense : je modifie juste chaque année les questions, pour coller avec l'actualité du CDI, les nouveaux clubs, les modifications d'espace.
Très peu de travail donc pour ajuster cette activité, et c'est tant mieux, parce qu'en début d'année, j'ai peu de temps, et il faut que je garde mon énergie.

Je lis beaucoup de récits de création d'escape game pour faire découvrir le CDI. La préparation est gargantuesque, et je me demande si le jeu en vaut vraiment la chandelle.
Par ailleurs, je préfère personnellement que les élèves de 6e ne touchent pas du tout aux ordi dans les premières semaines, pour prendre des habitudes "sans ordi" au CDI. Donc impensable pour moi de les mettre sur des jeux ordi, même "pédagogiques", dès la première séance. Et impensable aussi de leur demander d'aller le plus vite possible, ou plus vite que le voisin, c'est l'exact inverse de ce que je cherche à donner comme habitudes. Au CDI, on reste calme, on va à son rythme, et on reste zen !

Alors, c'est pas moderne, c'est peut-être pas fun, mais ça marche très bien, et les élèves, vu leur attitude, ne me semblent pas blasés par la forme papier traditionnelle.


Pour les 3e, autre formule. 
Certains de mes collègues me demandent de faire une piqûre de rappel aux élèves, d'autant que nous avons souvent des nouveaux élèves arrivant en 3e pour des sections sportives.  
Si Devoirs faits continue, je risque d'avoir d'autant plus besoin de faire ces piqûres de rappel, pour les élèves qui n'auront fait que survoler le CDI en 6e. Venir de temps en temps au CDI sur une heure d'étude lire une BD ou terminer un travail de techno ne suffit pas en donner pas les clés, malheureusement.

Nous traversons donc en 10-15 minutes le CDI, pour voir les infos au fur et à mesure (je montre les affiches, les classements, les activités proposées), et on s'installe en salle info.
En équipe de deux, ils ont un questionnaire à faire, pour découvrir le site du collège, esidoc, et le site de l'ONISEP.
Là aussi, pas d'outil mirobolant et novateur, pas de tablette, pas de 3D ou d'encre magique. Juste une petite feuille de papier avec des questions.

On circule pour les aider, on refait connaissance, et, deuxième effet Kiss Cool, les collègues PP découvrent aussi ce que ces outils peuvent permettre de faire, et ils sont souvent ravis.
Un investissement temps minimum, pour une séance d'une heure qui permet à tous de renouer des liens dès la rentrée, et de redécouvrir (ou découvrir) les usages des outils.

Avec une des classes, nous avons même eu le temps de parler du respect des droits d'auteur et d'image pour leurs travaux d'EPI. On a montré la rubrique dans esidoc, et j'ai rappelé le travail fait en 5e.

Bonne rentrée zen à tous ! Pensez à vous ménager la santé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire